Cinéconférence: Seegital et le principe de Réelité

Dans le cadre du Festival Science et CInéma Pour TOus – SCiPTo – (http://www.idrr.fr/WordPress/festival-scipto/) retrouvez cette conférence qui pique la curiosité:

Descriptif:
Les Cinétechnologies, ou « Technologies du Mouvement » sont les outils addictifs et métamorphes de notre imaginaire, de notre pensée actée, ayant, depuis la résultante de la perspective, le plus accéléré la dynamique et l’énergie de l’espace/temps de notre univers sensible. Les Cinétechnologies ont créé de Nouveaux Exosens qui deviendraient amorphes et imperceptibles sans l’existence du Numérique, de ses systèmes et de ses techniques d’appareillage.

La Réélité est le terme composite de réel et de réalité.
Deux mots qui, lorsqu’ils s’imbriquent, deviennent complémentaires.
Métaphore rhétorique et Paradigme isomorphe.

De l’analogique aux nouveaux langages organiques numériques du Vivant
Le Cinéma trouve désormais son écriture dans l’Espace/ Temps schizomorphe et pluridimensionnel digital, donc binaire, de la Visionique.
Le Cinéma s’est construit avec de la matière intelligente. Aujourd’hui c’est l’induction d’une vision technologique dont la réélité n’est autre que la réalisation d’une matérialité artificielle. La Réélité, c’est l’Instanciation d’une révélation, d’une fabrication, d’une modélisation qui se réalise dans l’espace/temps réel de notre environnement. L’étude de l’ensemble des Nouvelles technologies qui corrobore la théorie des quanta. Seegital, c’est Le Continuum Numérique d’analyse et de réflexion qui étend ses champs d’observation esthétique, en deçà du constructivisme de la géométrie d’Euclide.

Et si le Big-Bang était plus qu’un modèle cosmologique:
la Réélité d’une scénographie immersive/le premier simulacre de l’Imprimante 3D…

Georges MEUBLAT
Les Maîtres d’Art Numérique